Archives mensuelles : novembre 2010

Haïti, l’île martyre. Chapitre 4…morts et vivants


Nous avons choisi de présenter le thème de la mort qui hante Haïti d’après les séries de photos d’Olivier Laban-Mattei (Earthquake et Cholera in Haïti). En effet, depuis le séisme Haïti, a aussi connu un cyclone mais surtout l’épidémie de choléra qui ravage le pays et des émeutes liés aux élections…la mort est partout et harcèle la population.
Continuer la lecture

Publié dans Amériques | Marqué avec , | Un commentaire

Haïti, l’île martyre, chapitre 3…Démon-cratie


1804 Haïti devient la première colonie noire à accéder pleinement à l’indépendance. La république est instaurée…mais la démocratie n’a jamais été réellement pratiquée. L’histoire politique d’Haïti est un séisme permanent… république sous influence, dictature sous influence, peuple terrorisé par les milices et la violence. Noyé dans la rumeur, dans la corruption généralisée, la démagogie, le peuple est instrumentalisé. Avec près de 70% de taux d’analphabétisme, la culture démocratique semble réduite à sa portion congrue. Olivier Laban-Mattei nous montre la mobilisation et la fragilité du peuple haïtien, une conscience politique (manipulée ou pas) qui reste vivace même dans le bidonville de Cité Soleil, l’un des plus dangereux d’Haïti. Il témoigne aussi de ce que les médias appellent pudiquement « troubles » électoraux qui aggravent le chaos général du pays.
Continuer la lecture

Publié dans Amériques | Marqué avec , | 4 commentaires

Haïti, l’île martyre, chapitre 2…Princesse rose et le chaos


Haïti, avant le tremblement de terre du 12 janvier 2010 c’était une catastrophe. Un RNB de 700 $ par habitant/an, un IDH de 0,475 soit 153ème sur 177 pays, un taux de mortalité infantile de 70 pour mille (contre 8 dans un pays industrialisé), une espérance de vie de 51 ans contre 80 dans les pays du Nord. 12 janvier 200 le tremblement de terre en Haïti, c’est un cataclysme. Le peu devenu … plus rien…
Au milieu d’un camp de fortune en draps de lit ….Comme devant un étendoir … apparaît une princesse en robe … rose… comme il se doit pour toutes les princesses! 28 novembre 2010… Dans la confusion se tiennent des élections en Haïti, après le passage du cylone Tomas, en pleine épidémie de choléra… Haïti, c’est toujours le chaos.
Continuer la lecture

Publié dans Amériques | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Haïti, l’île martyre, chapitre 1…le Séisme


Cette photo a été prise le 23 Janvier 2010 à Port-au-Prince, après le séisme (7.5 sur l’échelle de Richter) du 12 Janvier 2010 et ses centaines de répliques. C’est à dire que Pierre Terdjman capte la situation des lieux 11 jours après la catastrophe…mais le contenu n’en est pas moins puissant. Cette photo est intense par la force de la lumière et de la couleur. elle porte aussi une émotion contenue. Pudique et rare.
Continuer la lecture

Publié dans Amériques | Marqué avec , , | 3 commentaires

Mai 68… REVOLTE!


Gilles Caron prend une photo politique  qui   résume les événements et l’esprit de mai 68.  Un drapeau noir  ou rouge est  dressé au centre de la rue Saint Jacques en plein cœur du quartier latin à Paris. C’est aussi un cliché qui permet de comprendre comment on peut montrer la révolte.
Continuer la lecture

Publié dans Europe | Marqué avec , , , | 5 commentaires

Tsunami à Banda Aceh. Ravage.

Ce cliché de Peter Dejong montre l’entrée du marché de Banda Aceh située au Nord-Ouest de Sumatra (Indonésie). Le cliché est pris quelques jours après le tsunami qui a ravagé les pays du Sud-Est de l’Asie. La police et l’armée rassemblent les corps des victimes. Au moment de la photo on estime à 80 000 le nombre de décès en Indonésie qui pourrait monter à 100 000. En réalité le bilan total des décès s’élèvera à 166 000 morts pour l’Indonésie dont 9000 pour la ville de Banda Aceh. Il me semblait intéressant de revenir sur cet événement terrible qui a traumatisé l’opinion publique mondiale mais qui a aussi occulté toutes les autres tragédies mondiales.
Continuer la lecture

Publié dans Asie | Marqué avec , , , | 3 commentaires

TIMOR-NOIR


Agnès Dherbeys capte dans un cliché brut mais  d’une grande finesse, un geste qui semble anodin. Un geste qui résume, à lui seul, toute l’histoire, toute la souffrance, tout le dénuement mais aussi tous les espoirs du Timor. Noir et blanc, ce cliché argentique contient l’or du Timor et  sa malédiction: le pétrole.
Continuer la lecture

Publié dans Asie, Non classé | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Kabul Today, Femme afghane… d’une lumière à l’autre, d’une prison à l’autre…

La femme voilée est un cliché commode pour représenter la condition des femmes en Afghanistan et plus largement soulever la question du voile dans l’Islam. Le problème n’est pas la religion elle-même, aucune foi, aucune religion n’est un problème, le problème c’est l’interprétation, l’instrumentalisation des religions, le problème c’est le fondamentalisme religieux  qui impose  la négation de la femme, de la mère et du bonheur le plus simple d’une vie: être soi-même. Une cause pour laquelle on ne se bat pas assez. Une cause qui nécessite de faire le point sur le vocabulaire et les dogmes de l’Islam… car le problème vient aussi des amalgames, les nôtres.
Continuer la lecture

Publié dans Asie | Marqué avec , , , , | 7 commentaires

Rwanda 1994… Génocide au Pays des Mille Collines

Le génocide au Rwanda 6 avril- 4 juillet 1994 vu par une photo de James Nachtwey et les extraits de L’Inavouable de Patrick de Saint-Exupéry. 800 000 morts… et si peu d’échos… Pour une fois devant je reste à cours de mots. Parce que le vécu de cet homme et des 800 000 Tutsis massacrés lors du génocide Rwandais me laissent sans voix. James Nachtwey n’a jamais porté aussi haut sa vocation terrible « Chaque minute je songe à la fuite. Je ne veux pas voir cela. Que vais-je faire : m’enfuir ou assumer ma responsabilité de photographier tout ce qui se passe ici ? » … jamais je n’ai autant saisi le terrible sacerdoce du photojournaliste.
Continuer la lecture

Publié dans Afrique | Marqué avec , , , | 3 commentaires

ECOLE…A corps et à craies.

L’école est peut-être une des institutions qui véhicule le plus de préjugés et de malentendus largement médiatisés.Fallait-il lutter contre des moulins pour montrer la réalité scolaire ? Non, il fallait juste un regard singulier, celui de Bertrand Gaudillère. En vagabondant dans sa série « à corps et à craies » je voyais pour la première fois un regard honnête et sensible sur l’école… Le photographe comprenait ! Il touchait au plus près l’essence de mon univers. Il révélait ses espoirs, ses ambitions mais aussi ses problèmes. Sans jamais verser dans le sensationnalisme, le préjugé ou le malentendu.Cliché sans cliché. Une prouesse ! un photojournalisme du quotidien dans toute sa noblesse…
Continuer la lecture

Publié dans Europe | Marqué avec , | Un commentaire